Tag Archives: Georges Lane

Ce qu’on dénomme malencontreusement “monnaie” n’est pas causal.

Il faudrait savoir, et ne pas l’oublier, que la « théorie de la quantité de monnaie », théorie qui remonte au moins au XVIème siècle, n’a jamais expliqué la quantité de monnaie (comme on pourrait s’y attendre). Ce point, méconnu peut-être par … Continue reading

Posted in Monnaie et finances | Tagged , | Leave a comment

“Vae victis” ou non responsabilité de la plupart des économistes.

1. Le coût de l’acte d’échange. Si l’acte d’échange des marchandises n’était pas évalué coûteux par vous ou moi, les marchandises disponibles seraient échangeables “sans difficulté”, “sans obstacle”, l’échangeabilité ne poserait pas de problèmes économiques et n’aurait pas nécessité par le passé de … Continue reading

Posted in Monnaie et finances | Tagged | Leave a comment

Quand l’Avare cache le Larron.

1. Dans L’Avare, Molière fait dire à l’un de ses personnages : “Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger”. Et le propos fait sourire l’audience. 2. Etant donné le socialo-communisme ambiant en France (près de 60% … Continue reading

Posted in Bureaucratie, fiscalité, social | Tagged | Leave a comment

La fuite en avant.

1. L’échange libre ou blanc. Lorsqu’il est échangeable, et dénommé “marchandise” en conséquence, le droit de propriété est, en principe, le fondement du marché … blanc. Il permet aux personnes juridiques physiques (sigle “P.J.P.”), à vous et à moi qui les … Continue reading

Posted in Economie Autrichienne | Tagged | Leave a comment

Interview avec Georges Lane, par Grégoire Canlorbe

Georges Lane est économiste, docteur d’État en sciences économiques depuis la soutenance d’une thèse d’État sur « l’inflation et la demande de réserves internationales » et maître de conférence (H.D.R. pour “habilité à diriger des recherches”) à l’université Paris Dauphine … Continue reading

Posted in Economie Autrichienne, Les libéraux français | Tagged | Leave a comment

Science économique avec rhétorique, au mauvais sens du terme, est plus que ruine de l’âme.

“Science sans conscience n’est que ruine de l’âme“, a jugé le poète il y a bien longtemps. Mais on peut ajouter aujourd’hui que “science économique avec rhétorique – au mauvais sens du terme – est encore pire”. 1. Premiers exemples. … Continue reading

Posted in Economie Autrichienne, Les libéraux français | Tagged | Leave a comment

Actes, quantités et prix en monnaie: Georges Lane

On l’oublie trop souvent, il faut le répéter : – les prix en monnaie des quantités de marchandises varient en permanence, à cause des décisions prises par vous et moi en matière d’achats ou de ventes des marchandises, étant donné le fait qu’ils … Continue reading

Posted in Les libéraux français | Tagged , | Leave a comment