Commerce et monnaie.

1. Pourquoi la monnaie.

Pourquoi la monnaie?

Parce que les actes d’échange de choses entre les gens, le commerce, sont coûteux.

Et à l’origine de l’économie politique, les écrivains qui seront dits par la suite des “économistes”, étaient sensibles à la question, mais ignoraient la réponse (cf. Ulph et Ulph, 1975, et ce texte d’avril 2014).

Jusqu’à la décennie 1970 (texte de D.K. Foley, 1970), tout cela a été ignoré ou oublié.

2. Intermédiaire des échanges et moyen d’échange font deux.

Dans un monde sans coût d’échange (sans “coût de transaction” si on préfère l’anglicisme…), jamais l’intermédiaire des échanges, du commerce, qu’est ce qu’on a dénommé “monnaie” dans le passé, n’aurait été recherché par les gens, mis en œuvre et n’aurait vu le jour.

a. Absurdité.

Soit dit en passant, il est absurde de dire, comme il l’est si souvent dit, que ce qu’on dénomme “monnaie” (acronyme “CQDM”) est un moyen d’échange, sous-entendu “l’échange serait la fin et CQDM le moyen”…

La suite sur le Blog du Professeur Georges LANE

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in monnaie. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s