L’énigme actuelle de l’inflation.

1. Le “niveau général des prix”.

Le “niveau général des prix” est un concept de la théorie économique, de l’économie politique, très ancien.

Son inverse, au sens arithmétique du mot, est la notion plus récente de “pouvoir d’achat de la monnaie” (cf. par exemple, Irving Fisher, 1911).

a. Le “niveau général des prix” et la réalité.

La théorie économique montre que le concept de “niveau général des prix” a un socle dans la réalité.

Il résulte des prix en monnaie des marchandises, échangés par les gens, des prix qui, eux, sont, chacun, observés ou observables.

Il n’y a de prix en monnaie que
1) des prix d’échanges convenus et
2) des prix passés.

En fait, les prix en monnaie des marchandises ne sont rien d’autres que non seulement cela, mais aussi que :
1) des taux ou rapports des échanges convenus entre les gens (entre deux personnes ou entre l’offre et la demande d’un marché, autre concept), ou
2) des quantités unitaires de monnaie convenues échangées
selon l’accent théorique qu’on veut mettre.

La suite sur le Blog du Professeur Georges Lane

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in Inflation-deflation. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s