Quantité de monnaie en circulation et prix en monnaie des marchandises

Texte préparé pour le Séminaire J.B. Say, Paris, France.
… Sommaire.

Introduction.

I. La définition de la monnaie par J.B. Say (1815)

2. Une propriété de la monnaie de Carl Menger (1892).

3. Quantité de monnaie unitaire convenue ou prix en monnaie d’une marchandise sont deux notions synonymes (Mises, 1953).

4. Quantité de monnaie en circulation et niveau des prix en monnaie des marchandises peuvent être pris l’un pour l’autre.
. Quantité de monnaie en circulation.
. Niveau des prix en monnaie des marchandises échangées.
. L’identité 4.

5. La tautologie.
. Quantité de monnaie-or ou -argent en circulation et niveau des prix en monnaie.
. L’identité 5.
. La théorie de l’inflation.
. Remarques.
. Les prix relatifs calculés des marchandises.
. Quantité de substituts de monnaie bancaires et quantité de crédit.
. La rhétorique « au mauvais sens du mot ».

6. Les déformations de la théorie de la quantité de monnaie.
. L’ « équation des échanges » d’Irving Fisher (1911).
. Le pouvoir d’achat de la quantité de monnaie

7. Les faux problèmes de la mesure de la théorie de la quantité de monnaie.
. Comptabilité de la quantité de monnaie en circulation.
. Statistique du niveau des prix en monnaie des marchandises.
. La mesure de l’inflation impossible.

Conclusion

La suite sur le Blog du Professeur Georges Lane

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in monnaie. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s