L’histoire monétaire est celle de l’inflation créée par les gouvernements

Nul n’a jamais consigné ces développements dans une histoire exhaustive. Ce serait en vérité un récit bien trop monotone et accablant , mais je ne pense pas qu’il soit exagéré d’affirmer que cette histoire est largement une histoire de l’inflation , habituellement des processus inflationnistes initiés par les gouvernements pour leur propre bénéfice – bien que les découvertes d’or et d’argent au XVIe siècle aient pu temporairement produire des effets similaires. Les historiens se sont sempiternellement efforcés de justifier l’inflation en arguant qu’elle avait rendu possible les plus grandioses périodes de croissances économiques. Certains parmi eux ont même accouché de théories inflationnistes de l’histoire, qui ont cependant été clairement réfutées par l’expérience des siècles : les prix en Angleterre et aux Etats Unis étaient, à la fin de leur période de développement économique  la plus florissante, presque exactement au même niveau que deux cents ans plus tôt. Malheureusement, ceux qui réactivent périodiquement ces thèses sont souvent ignorants des discussions qui avaient permis plus tôt de clore le débat.

Friedrich Hayek  Pour une vraie concurrence des monnaies

traduction de Guillaume Vuillemey, PUF.

pp 46-47. 

Voir aussi:  chez amazon

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in Economie Autrichienne and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s