La péché monétaire de l’occident

Le problème que pose la monnaie de l’Occident est plus actuel que jamais. Depuis dix ans, le sys- tème monétaire international a été rapetassé par de nombreux expédients, destinés à en prolonger l’existence. Tel qu’il est aujourd’hui, il ne saurait durer.

Ce sont ses avatars qui sont décrits dans les pages qui suivent. Elles apportent un diagnostic et permettent un pronostic.

Mais cependant, quant au rythme des évolutions prévisibles, une réserve s’impose. L’art de l’expédient monétaire a été tellement perfectionné au cours de la dernière décennie que nul ne peut prévoir les arti- fices que produira l’esprit fécond des experts. Une chose cependant est sûre: c’est que de nouvelles inno- vations pourront, éventuellement, retarder la dégra- dation progressive du système, mais qu’elles n’en modifieront pas l’issue. A l’égard de tout pronostic, le grand maître, c’est l’événement. Et l’événement, hélas, a déjà jugé. Puisse-t-il ne pas continuer à démontrer qu’en matière de monnaie, comme dans les autres domaines, les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets et que ceux qui s’obstinent à ignorer le passé se condamnent, irrévocable- ment, à le recommencer.

Voir sur l’Institut Coppet

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in Les libéraux français and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s