La sortie potentielle de la Grèce de la zone €uro

1. Le socialo-communisme.

Le “mal monétaire” que connaît l’économie mondiale depuis la décennie 1930 a été provoqué par l’idée des bienfaits du socialo-communisme et par l’idée de leur augmentation auprès des gens.

Elle a ainsi emporté l’opinion publique (cf. Hayek, 1933, “The Trend of Economic Thinking”, Economica,mai, pp.121-137) et par le chemin des politiques qui s’y est assorti.

2. Les réglementations monétaires.

Malgré cela, deux grands effets néfastes de la double idée, devenue une réalité aux mains des oligarques, se sont produits en 1971-73 pour une partie d’entre eux (cf. cetexte de juillet 2011), puis en 1979 pour une autre sous partie de cette dernière, à savoir la “zone €uro” (cf. cetexte de août 2013).

La suite sur le Blog du Professeur Georges Lane

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s