La révolution praxéologique par Lucien POIRIER, Par le professeur Georges Lane

Il ne peut vivre et demeurer dans le poème”, le génie de l’action.
Il échappe à la prise du langage grâce auquel le poète tente de déchiffrer et de dire “l’esprit” caché de “la nature”.
Privilège de l’homme du verbe comme de l’homme de science, mais opérant autrement, le pouvoir d’interroger et de donner sens trouve ici sa limite : l’homme de guerre résiste à la question.
Il n’est pas un objet de pensée et de discours comme les autres, que l’on pourrait approcher et décoder en lui appliquant les grilles de lecture et d’interprétation usuelles ; expliquer et restituer dans la langue commune.

Admirable leçon d’humilité…

En quelques vers, Hölderlin indique l’obstacle, à connaissance de l’homme, que constituent non seulement la manifestation insolite du génie – une singularité dans la masse – mais aussi l’existence d’une classe exotique de créateurs.

La suite sur le Blog du Professeur Georges Lane

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in Economie Autrichienne and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s