Les Failles du système bancaire à réserves fractionnaires

Le premier novembre 2010, un post sur le blog de Martin Wolf, éditeur en chef du département économie du Financial Times, portait le titre « le monde pourrait-il revenir à l’étalon or ? » et arrive à la conclusion que « nous ne pouvons et ne retournerons pas au système de l’étalon or ».

Parmi la quantité d’arguments proposée par les économistes « mainstream » contre la faisabilité et la désirabilité d’un étalon or, M. Wolf propose une ligne de raisonnement qui se prête tout à fait comme point de départ pour débattre de son point de vue. M. Wolf écrit en effet:

« Les économistes de l’école autrichienne souhaiteraient abolir le système bancaire basé sur les réserves fractionnaires. Mais nous savons que ce dernier est une conséquence naturelle des forces du marché libre. C’est du gaspillage de détenir des réserves de couverture de 100% pour une banque si les déposants n’ont pas besoin tout de suite de leur argent. Les banques possèdent une forte incitation à prêter l’argent qu’on leur confie et ainsi, elles font grandir l’offre globale de monnaie et crédit. »

La suite sur 24hGold

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in Economie Autrichienne and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s