L’économie politique contre l’économie mathématique

Comme on peut le constater dans les citations de ces deux prestigieux économistes que sont Stigler et Mises, la différence d’opinion quant à l’usage de la mathématique en économie n’est pas précisément une question de nuance. Quoique le débat ait déjà plus d’une centaine d’années, ces deux positions diffèrent, pour le dire en termes mathématiques, de 180 degrés. Si les théorèmes économiques pouvaient se déduire indifféremment en utilisant les mathématiques ou le langage ordinaire, la question ne serait pas si importante ; chacun choisirait ce qu’il trouverait le plus commode. Cependant, le problème est bien plus profond : certains économistes mathématiciens ont soutenu qu’il existe des théorèmes économiques qu’on ne peut pas déduire sans se servir des mathématiques . Pour leur part, les économistes “littéraires”, en particulier ceux de l’école autrichienne, affirment que la mathématique ne peut pas rendre compte des problèmes de l’ajustement sur le marché []. Ainsi, le débat est important parce que ce qui est en jeu, ce n’est pas une pondération de la rigueur déductive de la mathématique respectivement à celle de la logique verbale : c’est la possibilité, en science économique, de faire usage de l’une ou l’autre méthode.

La suite ici

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in Economie Autrichienne and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s