Yves Guyot, Quesnay et la Physiocratie

Quesnay_Portrait

François Quesnay (1694-1774) est reconnu comme l’un des grands fondateurs de l’analyse économique moderne. Chef de file de la première école de pensée économique au monde, la Physiocratie, il mérite d’être célébré autant qu’Adam Smith, qui s’inspira notoirement du corpus physiocratique pour composer saRichesse des Nations, parue en 1776.

S’il souffre encore d’être méconnu, c’est peut-être que la lecture de ses œuvres est réputée difficile. Le célèbre « zig-zag » du Tableau économique ne provoque plus l’enthousiasme, ni ses explications, pourtant profondes, sur l’origine et le fondement du Droit naturel des hommes, ou sur les vertus du libre-échange.

la suite sur l’Institut Coppet

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in Les libéraux français and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s