L’École autrichienne: Ludwig Von Mises

Lorsque l’on se réfère à la science économique développée à Vienne et en Autriche, on parle habituellement de « l’École autrichienne ». De nombreuses personnes se méprennent sur ce terme et imaginent qu’il existait une école d’économie autrichienne particulière à Vienne, une sorte d’institution organisée à peu près comme une faculté de droit aux États-Unis. En réalité, le terme d’ « école », quand on l’utilise à propos de l’économie autrichienne, se réfère à une orientation quant à la doctrine : il s’agit d’un terme doctrinal.

A l’origine, l’expression « École autrichienne » fut accolée à un petit groupe d’économistes de nationalité autrichienne par leurs adversaires allemands. Quand elle fut utilisée pour la première fois à propos des Autrichiens, dans les années 1880, elle se voulait péjorative et portait en elle une certaine dose de mépris. A cet égard, elle se différenciait nettement des noms attribués aux deux autres groupes autrichiens — le mouvement psychanalytique et le Cercle de Vienne du positivisme logique —, qui choisirent eux-mêmes leur appellation. Ces deux autres groupes furent reconnus sur le plan international comme des groupes scientifiques. A vrai dire, les positivistes logiques en sont même arrivés à occuper une position dominante dans l’enseignement de la philosophie au sein des universités anglo-saxonnes, avant tout en Angleterre et aux États-Unis, ce qui est moins le cas en France. Ce que les trois groupes avaient en commun, c’était de ne pas être très populaires auprès des autorités de la hiérarchie de l’administration universitaire autrichienne.

Toutes les universités du continent européen sont des universités d’État. L’idée même qu’une université puisse être une institution privée est étrangère à la mentalité de la plupart de ces pays. Les universités sont donc gérées par le gouvernement. Mais il y avait une différence fondamentale avec les autres institutions gouvernementales : les professeurs jouissaient de la liberté de l’enseignement.

La suite sur le site d’Hervé de Quengo

Advertisements

About ecoparis

Un groupe de chercheurs en économie autrichienne
This entry was posted in Economie Autrichienne and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s